• Aujourd’hui, restaurons demain

     

    Aujourd’hui, restaurons demain

     

    AujourD’hui restaurons DemAin, une épicerie participative pas comme les autres…

    A Nantes depuis 2008, sans salarié, l’ADDA propose de nombreuses actions simples et concrètes pour agir immédiatement sur notre impact écologique.

    C’est un lieu plein d’utopies concrètes mais difficilement définissable. On y vend très peu cher des produits bio et locaux. On y partage un café ou un repas. On s’active dans des ateliers pour cuisiner d’abondantes quantités de fruits et légumes recyclés, ou réparer un vélo. On y échange des vêtements, on y prête du matériel de bricolage.

     

    Aujourd'hui restaurons demain (ADDA), une épicerie participative et bien plus ! from Side Ways on Vimeo.

     

    Aujourd’hui, l’Adda existe, elle a fait ses preuves. Elle a prouvé qu’il était possible d’avoir un lieu qui fait toutes ces choses, si simples quand on y pense, mais si rares dans la réalité. Cela ne s’est pas fait sans heurts, sans conflits, sans doutes, c’est une aventure humaine avec tout l’humain que cela comporte.

    Pour voir le  reportage (photos, interviews, vidéos).

    Source

    « Art forestierMa chère est tendre »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Février 2015 à 17:17

    Adam,

    Un reportage très intéressant ! Une belle aventure humaine. Vive les alternatives. J'en découvre pas mal dans la revue S!lence je sais pas si je t'en ai déjà parlé, mais elle vaut le détour.

    @+

    2
    Jeudi 5 Février 2015 à 17:20

    Une belle et bonne action, ancrée dans le réel, le quotidien, avec ses aléas, mais comme on aimerait en voir d'autres naître et vivre !

    Merci d'avoir relayé cette information, Adam.

    Bonne fin de journée, et bises du Berry.

    3
    Jeudi 5 Février 2015 à 17:55

    @T.Mor

    Re kikou Thierry,

    j'avais vu ce lien chez toi dans les com' et comme je suis curieux, j'ai fait un tour et hop dans mon marque page ! Merci d'en faire profiter un max. J'en ai parlé sur ce blog dans las coms' qu'avec quelques potes on a fait a petite échelle un jardin communautaire avec redistribution des surplus et organisé un troc qui dérive sur l'entraide et plein, plein de "petites"choses ! Çà serait bien dans tous les villages ou quartiers! Nous avons bien choisie notre équipe municipale aux dernières élections, beaucoup de jeunes et adieu l'UMP ! La bouffée de bonheur quand le maire (et le conseil municipal) se déclare hors du grand Marché Transatlantique en septembre 2014!

    @mitiés et bonne soiréeclown

    4
    Jeudi 5 Février 2015 à 19:53

    @Midolu

    Bonsoir Midolu,

    comme je disais à Thierry, même à petite échelle, c'est gratifiant ! Et en plus avec la proximité tu peux aider des personnes qui se replies sur leur solitude et, ou ont honte de demander ! Tu as aussi ceux qui voit d'un mauvais œil ce qu'ils considèrent comme marginal....tu te rends compte partager le travail et en plus distribuer le surplus !!! J'ai eu des problèmes de santé ces derniers mois, on à fait ma part de jardin, je ne suis plus dans la région qu'à mi-temps, mais je ne peux me passer de ces échanges....du bonheur en partage, tu reçois + que ce que tu donnes.he

    Bien content de te revoir sur les blogs, j'espère que tu vas bien, biseswink2

    5
    Rotpier
    Jeudi 5 Février 2015 à 20:31

    Bonsoir Dany !

     

    On ne parle jamais assez de ces initiatives

    pour valoriser toutes sortes de choses.

    J'écoute tous les jours France Inter

    et les carnets de campagne

    qui en fond très souvent écho

    et après, bien sûr l'indétrônable jeu des 1000 € !

     

    Bonne soirée!

     

    Pierre

     

    http://rotpier.over-blog.com

     

     

    6
    Jeudi 5 Février 2015 à 21:26

    Une initiative originale et généreuse en rupture avec les autres associations plus conventionnelles.. c'est courageux et inventif.. j'aime beaucoup l'idée que les citoyens se prennent en charge et partagent... 

    Bisous Adam et merci encore pour cette trouvaille

    7
    Jeudi 5 Février 2015 à 21:36

    ce genre de choses me plaît beaucoup , mais il est regrettable qu'il faille que la misère s'installe pour en arriver là!!!

    8
    Vendredi 6 Février 2015 à 07:17

    Bonjour Rotpier,

    j'ai délaissé France Inter depuis pas mal de temps, mais je vais voir de quoi il retourne.....et s'il y a possibilité de gratter 1000 € ..pourquoi pas

    Merci pour le partage, amitiés Pierre

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Vendredi 6 Février 2015 à 07:35

    @Fanfanchatblanc

    Bonjour Fanfan,

    découvert sur Basta.mag que je suis depuis des années et dont j'ai relayé quelques articles! Tiens, encore une belle initiative qui va te plaire ici wink2

    Sans être pessimiste, on va vers la fin de l'état providence, la Liberté c'est de se prendre en charge effectivement, et comme tu rajoutes...le partage!

    Bisous, sans oublier ta princesse

    10
    Vendredi 6 Février 2015 à 07:51

    @Râleuse

    Hello Râleuse,

    le rythme et surtout "notre" façon de vivre....TV, consommation effrénée, cadences infernales, égoïsme..etc..font  que les gens s'isolent, n'ont plus le temps de penser et les échanges sont devenus superficiels...les programmes tv, font bien leur job! Fermetures des lieux de rencontres aussi...comme les p'tits cafés etc..! Chacun chez soit, la misère (sdf) est repoussée hors des villes, même les bancs sont grillagés ou cloutés...on marche sur la tête ma pauvre Jo!

    Donc, merci à ADDA...c'est une bonne nouvelle dans toute cette grisaille.

    Belle journée à toi, dans la neige puisque tu aimes tant ça, bisous

    11
    Vendredi 6 Février 2015 à 12:16

    faut être chômdu ou retraité pour faire ça...et l'argent comme elle dit la dame,il en faut...et la récup ?

    C'est une alternative qui semble dépendre tout de même de la société de conso....+ le bio :j'y perd mon latin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :