• Biscuits Carla et Nicolas

    Biscuits Carla et Nicolas: la distribution au QG de l'UMP fait réagir

      pt-sabbes-0.png

     

    Mais pourquoi l'UMP en est venue à distribuer des biscuits à l'effigie du couple présidentiel à son QG de campagne? Derrière ce "happening", que l'on qualifiera de peu banal, il y a en fait un coup marketing qui a mal tourné... Explications.

    Une élection présidentielle, c'est aussi des coups marketing originaux et audacieux. Comme celui tenté par la marque de desserts et gâteaux Michel et Augustin. Celle-ci a lancé il y a une dizaine de jours une série de biscuits et yaourts à boire spéciale candidats et conjoints à la présidentielle: "Carla et Nicolas", "Valérie et François", "Marine et Louis" etc.

     

      pt sablés 2

    Sauf qu'une partie du grand public a peu goûté cette initiative... Comme le dévoilait L'Express en début de semaine dernière, la marque a été contrainte de retirer du commerce ses "biscuits et yaourts présidentiels", à cause de "scandales sérieux [qui] ont éclaté en magasins"!

     

    Des réactions démesurées ??????

    Alors que les créateurs de la marque souhaitaient seulement "donner un peu de peps et de sourire dans une campagne", ils ont essuyé une vague de critiques. "Dans l'un des magasins, un yaourt à boire a été jeté sur les murs. Dans l'autre, un client outré s'est mis à hurler dans le rayon. Même un livreur a été scandalisé de transporter des produits empaquetés à l'effigie de Carla et Nicolas", explique ainsi dépité Augustin,l'un des fondateurs de la marque, interrogé par Côté Maison.

    Si certains consommateurs ont pris tout cela au second degré, d'autres y ont donc vu de la moquerie pure et simple. Habituée du "LOL marketing", la marque a réagi avec humour sur son site.

    pt-sables-1.png

    En réactions à ces critiques, la marque, qui se surnomme elle-même "les trublions du goût", a décidé de retirer ses produits de la vente. "Plusieurs scandales sérieux ont éclatés en magasins. Nous sommes un peu dépassés par ces réactions un peu surréalistes. On temporise. C'EST FINI. Toutes nos excuses", peut-on lire sur la page Facebook de Michel et Augustin.

    Résultat : la marque se retrouve avec une série d'invendus. "Les stocks vont être offerts aux QG de campagne des différents candidats la semaine prochaine. Pas question de les jeter", assure Augustin. Les stocks restant sont disponibles gratuitement à la Bananeraie, le siège de la marque, pour les collectionneurs.

     

    Sur Twitter, ce buzz a forcément fait réagir des internautes jamais avares en moqueries.

    Le HuffPost

     

    Même en biscuits on en veux pas de Sarkö qu'on à dit !!!!!!!!!!!!!

    « Il faut l’aider à déguerpir !Takhiedine parle ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :