• Consommateur !

    65150_284055328364735_1047340967_n.jpg

     

    Consommateur.
    Toi qui travailles pour consommer, pour payer le crédit de ton auto qui te sert à aller travailler.
    Toi qui payes tes factures en temps et en heure, toi qui payes la TVA sur tous les produits que tu achètes.
    Toi qui penses que la croissance, le progrès technologique et l’emploi sont les seules manières d’envisager le monde.
    Toi qui as une carte bleue pour consommer partout tout le temps, la nuit, le dimanche, les jours fériés, et qui crois trouver le bonheur dans l’achat.

    Toi qui vois la misère grandir mais qui t’obstines à croire que tout va bien, que toi tu t’enrichis, puisque tu payes des impôts.
    Toi qui penses que, à leur tour, les pauvres n’ont qu’à travailler pour s’enrichir.
    Toi qui te rassures en regardant les infos à la télé ou l’histoire, pour te dire que " finalement il y a pire ailleurs ou il y avait pire avant ".
    Toi qui crois que l’immigration est la source de la crise actuelle puisqu’ " il y a trop de profiteurs de notre système social ".

    Consommateur.
    Ton caddie a les barreaux d’une prison et ton esprit est carré comme ta télévision. Souviens-toi que tu es humain, souviens-toi que tu ne vis pas pour le travail ni pour t’entourer d’objets futiles. Souviens-toi que le temps n’est pas l’argent mais ta durée de vie. Nous sommes des êtres doués de conscience, alors éteignons notre télé et servons nous de cette conscience. N’admettons plus ce qui est inadmissible, n’acceptons plus la misère, la pauvreté, engendrées par un système qui ne partage pas, qui combat la gratuité, qui écrase le don, qui repousse l’entraide et les valeurs humaines. Un système qui marchandise tout, aussi bien les ressources naturelles, les animaux que les humains. Un système qui se cache derrière des faux prétextes et des faux coupables, qui divise pour mieux régner. Acceptons le fait que la recherche constante du toujours plus de croissance économique n’est pas la solution mais bien le problème. Nous avons tout, nous avons des voitures, des réfrigérateurs, des ordinateurs, des avions, des machines, des magasins remplis de produits divers, nous avons tout, nous sommes riches, l’austérité est un leur, un projet, une invention.

    68444_552215381461539_1605585876_n.jpg
    Le mot Humain s’associe avec le verbe être, pas avec le verbe avoir. L’argent n’est qu’une création de l’Homme, il ne doit pas devenir moyen de pression. Toi qui lis ce texte, cherche les portes de sortie au carcan qui t’empêche de t’émanciper, qui fait mal à tes proches, à tes semblables, qui noircie ton avenir. Ce carcan qui a pour seul but l’accumulation de richesses d’une minorité grâce à l’acceptation d’une majorité dont nous faisons partie. Le seul coupable de cette situation est notre acceptation.
    Alors, les alternatives sont nombreuses, elles nous entourent. Achetons directement au producteur ou à l’artisan du coin, à la ferme, au groupement de producteurs, au marché, en AMAP, fabriquons, recyclons, réparons, prêtons, aidons. Imaginons et construisons demain sans ce système, défendons les besoins fondamentaux de l’Humain contre les intérêts économiques, car l’argent doit juste rester un moyen d’échanges. Refusons le marketing, les modes, l’obsolescence, la notion de rentabilité dans l’éducation, le droit au logement, l’accès aux soins et à la nourriture.

    Lecteur, tu n’es pas un con-sot-mateur, alors MERCI d’agir en Humain pour notre avenir commun.
    Les Indignés

    Mr Mondialisation - Génération Lobotomie

    Anthropologie audio-visuelle sur le thème de la publicité en hommage à deux artistes : Philip Glass et David Bowie. La musique d'Alphex Twin semble nous décrire la folie qui peut s'emparer de l'homme qui aspire à devenir un héros, ne serait-ce qu'un jour. La consommation comblera-t-elle ce besoin ?


    Comment réveiller les sentiments humains ?
    En interpellant les citoyens dans la rue, avec un mégaphone, pour les sortir de leur routine, leur faire prendre conscience de leurs peurs, de leurs habitudes, de leur conditionnement.

    2009jsa

    Journée mondiale sans achats 24/11/ 2012

    "Obsolescence programmée"

    Vivez, prospérez, consommez


    « L’UMP accouche dans la douleur d’un président : JF CopéCutOff »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 10:59
    Labaronne

    "Le mot Humain s’associe avec le verbe être, pas avec le verbe avoir." c'est ce qui me marque le plus dans ce texte, mais comment lutter alors que depuis tout petit, dès le berceau, les enfants sont "dressés" à posséder, il y a d'autres choses, le partage, l'échange, sourire et se rappeler oui, que posséder ne fait pas vivre mieux ni plus longtemps 

    2
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 12:17
    Adam

     

    Bonjour Labaronne,

    effectivement, c'est la phrase qui résume tout, peut être qu'à l'occasion de cette crise que nous subissons, nous allons prendre conscience que nous avons été floués par l'éducation et la société

    Ecoute ce que dis ce grand sage : Pierre Rabhi, c'est quelques minutes, mais tout est dit !! C'est aussi ce que tu dis à travers ton com'!

    Bises, et sourire,

    @dam

     

    <iframe src="http://www.youtube.com/embed/J-XeyXQoo_E" frameborder="0" height="203" width="360"></iframe>

    3
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 20:38
    les cafards

    chez Adam par contre on peut consommer sans remors ni regret

    4
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 21:05
    Adam

     

     

    Bonsoir les Cafards,

    ça c'est sympa, j'ai même le costume pour vous recevoir comme il se doit

    Merci pour votre visite, amicalement,

    @dam

    5
    Jeudi 22 Novembre 2012 à 22:07
    coco

    évidemment je souscris tout à fait à cet article salutaire, avec en point d'orgue l'interview de pierre rahbi !! qui fait une analyse terriblement pertinente de notre société ! merci adam pour ce partage bises

    6
    Jeudi 22 Novembre 2012 à 22:44
    Adam

     

     

    Bonsoir Coco,

    oui, Pierre Rabhi amène la conclusion ...une ouverture sur l'avenir !!! J'ai comme beaucoup, une grande admiration pour ce grand homme !

    Bisous,

    @dam

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :