• Grounded

    http://img4.hostingpics.net/pics/852130Grounded1.jpg

     

    Court-métrage réalisé par Kevin Margo et primé dans de nombreux festivals. Le voyage d’un astronaute à travers l’espace s’achève sur une planète hostile hors du système solaire. 


    La SF métaphysique, vous connaissez ? Ces films qui parlent bien souvent d’astronautes perdus au fin fond du cosmos et qui découvrent l’impensable, l’inimaginable, l’indescriptible… Souvent, on en sort perplexe, mais la tête remplie d’images puissantes, envoûtantes comme un chant de sirènes.


    http://img4.hostingpics.net/pics/742278gronded2.jpg
    Pas besoin de sortir une copie double, ni de réviser Nietzsche ! Les images de ce court métrage de science-fiction sont assez hypnotiques pour se suffire à elles-mêmes.

    Laissez-vous embarquer pour l’infini et au-delà…

     

    Viméo

    « Pierre Matter SculpteurSculptures de citrouilles pour halloween »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 20:28
    Hobo-Lullaby

    Bonsoir Adam

    J'ai adoré ! Un cauchemar dans lequel l'homme en chute libre tue l'homme et tout espoir. Et la conscience verte symbole de vie qui le designe comme responsable de la desertification et de la mort. Et l'homme qui disparait rejeté par la terre nouricière qui l'a créé. La prise de conscience trop tardive, la visière se fissure, le cauchemar a vraiment  commencé. Vraiment très fort, avec des images qui marquent, MERCI pour ce partage. 

    Le court métrage est vraiment au cinema ce que la poèsie est à la littérature

    Belle soirée

    amitiés

    Serge

    2
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 00:13
    Adam

     

    Bonsoir Serge,

    tu as raison, pour la poésie, j'avais une vidéo des effets spéciaux et du tournage et je ne l'ai pas mise pour ne pas enlever la poèsie !  Il y en à qui parlent aussi  des comportements transmis de génération en génération et du rapport au père ou l'héritage !!! Mais tce que tu dis me parle bien !

    Merci à toi pour ton com' et ton enthousiasme que je partage ,

    amicalement,

    @dam

    3
    Lundi 29 Octobre 2012 à 15:17
    Papy Mouzeot

    Bonjour Adam,

     

    Je pense qu'il manque juste une petite info nécessaire à la compréhension du message adressé par Margo au travers de cette œuvre expérimentale. Il me semble qu'il avait dédié ce film à son père décédé. Selon mon interprétation personnelle c'est la clé qui permet de saisir le message du cycle de la vie qui est exprimée dans ce court-métrage en hommage à son père (son créateur).

    Cette suite de tableaux résume à sa manière un cycle de vie, qui se transmet perpetuellement par héritage d'une génération à une autre, c'est pour cela qu'on retrouve toujours le même personnage au centre de ce court-métrage excepté Dieu, interprété par le semeur (le père créateur). Ce geste de Dieu qui refuse que "l'homme" soit son égal (lorsqu'il sème ses graines) est d'ailleurs très fort dans cette symbolique.

    C'est une interprétation tout à fait personnelle, chacun peut-y voir ce qu'il a envie, un peu à la manière des collages de Thierry, mais il me semble que cette notion d'hommage envers son père décédé est un clé importante pour arriver à cette boucle perpétuelle.

     

    Amitiés fraternelles,
    Le Papy

    4
    Lundi 29 Octobre 2012 à 16:09
    Adam

     

    Coucou Papy,

     Exactement , c'est ce que j'avais cru comprendre mais je suis nul en anglais et ton explication est très pertinente j'ignorais par ailleurs que le père de Margo était décédé ! Par manque de temps ou négligence, je suis passé à côté de ce détail indispensable ! Merci pour ton interprétation qui me convient bien aussi !

    Amitiés Papy, et bonne soirée,

    @dam

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :