• LE ROBIN DES BOIS DES BANQUES

    http://img4.hostingpics.net/pics/928694rdb.jpg

     

    Surnommé le Robin des Bois des banques, Enric Duran ne s’est pas présenté le 12 février devant les juges de la deuxième chambre de l’Audience provinciale de Catalogne, lors du premier jour de son procès. Accusé de falsification et d’avoir organisé son insolvabilité, il encourt 8 ans de prison pour avoir obtenu frauduleusement 492.000 euros de crédits auprès de 39 banques (dont BBVA, Deutsche Bank et Barclays), 14 d’entre elles ayant déposé plainte contre lui.

    Au lendemain de l’annonce des poursuites, le 23 novembre dernier, il avait déclaré : " Si un jour, selon ou contre ma volonté, je suis jugé, le seul verdict que j’accepterai sera l’acquittement. Le tribunal doit reconnaître que mon action ne constitue pas un délit, qu’elle obéit à une éthique, à une recherche du bien commun, et à une volonté de dénoncer ceux qui ont fait énormément de mal à notre société. " Aujourd’hui, il a fait lire devant le tribunal une déclaration proclamant son " droit à la désobéissance ", faisant valoir que son action de " réappropriation " était motivée par " un état de nécessité devant une distribution incontrôlée du crédit aboutissant à une crise économique aux conséquences féroces, contrevenant aux droits sociaux de la majorité de la population ".

    Avec une économie de moyens (une imprimante, un scanner, des ciseaux et de la colle), Enric Duran a confectionné à partir de 2006 et durant deux années de faux dossiers de demande de prêt, qui ont été tous acceptés, utilisant une partie de l’argent obtenu pour opérer les premiers remboursements afin de pouvoir continuer. C’est en septembre 2008 qu’il a révélé son arnaque, en écrivant depuis l’étranger : " J’ai volé 492.000 euros à ceux qui nous volent bien davantage, pour les dénoncer et construire des alternatives de société ". 

    Avec cet argent, Enric Duran a financé la sortie d’un journal gratuit, Crisi, ainsi que des brochures tirées à des centaines de milliers d’exemplaires et une revuePodem viur sense capitalisme (Nous pouvons vivre sans capitalisme), qui promeut la création de coopératives permettant de fournir du travail autogéré à des personnes au chômage ou insolvables. Il a mis sur pied la cooperativa integral catalana, qui gère offices de logement, centres de santé et mutuelles, banques alternatives et systèmes d’échanges locaux, qui seraient utilisés par 15.000 personnes.

    Arrêté dans une manifestation lors de son retour en Espagne, le 17 mars 2009 et placé en détention préventive, il est au bout de deux mois libéré moyennant le versement d’une caution de 50.000 euros réunis par des dons. Initialement prévu pour durer trois jours, le procès n’aura pas lieu comme prévu.

    Enric Duran est désormais en cavale. Les indignés ne se contentent pas toujours de lancer des " cris silencieux ".

    par François Leclerc

     

    Source: Blog de Paul Jorion

     

    « L'Entre Deux et CupidonLes paires de seins aussi se retrouvent pour la St Valentin »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Février 2013 à 15:02
    râleuse ex02468

    eh bien moi , je dis bravo!!!,va falloir arrêter de "râler"(vivivi!) et passer aux actes! y'en a marre de se faire prendre pour des cons, et eux en haut de la pyramide ils rigolent.quand est ce que les gens vont comprendre que la masse du plus fort ça pourrait être nous!

    2
    Jeudi 14 Février 2013 à 15:22
    Adam

     

    Bonjour Râleuse,

     

    Ah c’est le genre d’info qui me met de bonne humeur ! Ce n’est que reprendre un peu de ce que nous extorque le S.Banking depuis les paradis fiscaux entre autre, il en faudrait plus comme lui !!!!

    Bisous,

    @dam

    3
    Jeudi 14 Février 2013 à 17:00
    Rotpier

     

    Bonjour Adam !

     

    Bonne et longue cavale

    à ce Robin des bois des temps modernes !

    J’espère que ce qu’il a créé va fructifier !

     

    Bonne journée !

     

    Rotpier

     

    http://rotpier.over-blog.com

     

    4
    Jeudi 14 Février 2013 à 17:41
    Adam

     

    Bonsoir Pierre,

    on en rêvait il l'a fait !!! Bravo Enric, il fallait en avoir !

    Amicalement,

    @dam

    5
    Vendredi 15 Février 2013 à 18:42
    coco

    oui il a bien fait, il serait grand temps de reprendre tout ce qui nous appartient et qui a été bradé aux margoulins de l'entourloupe financière !!! tout le monde n'a pas la capacité d'invention de ce robin des bois ... merci @dam ... bien que je lise quotidiennement le blog de paul jorion, j'ai passé cette info, il faut dire qu'il y a une dizaine d'article par jour et qu'il n'y a pas beaucoup d'images ... ouf fin de semaine ... bisous

    6
    Vendredi 15 Février 2013 à 19:14
    Adam

     

     

    Bonsoir Coco,

    ces banksters nous ont bien détroussés, et nous mènent à l'esclavage, il faudrait beaucoup de robin des bois ! La vidéo de Serge dans les com' de Keny Arkana en parle, ne pas attendre une solution globale mais chacun peut apporter sa goutte d'eau par une innitiative de "désobéissance" !!

    Bon week à toi, et bisous,

    @dam

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :