• Louchebem

     

    http://img11.hostingpics.net/pics/7267292397915808.jpg

     
    Louchebem est une animation de 5 minutes réalisée par Théo Girettes, Fabien Masson, Stéphanie Grard et Boris Laprade; ces étudiants de l'ESMA ont mis 1 an pour la réalisation de ce court-métrage atypique et poétique.. Un film en noir et blanc, grain, lumière, mouvement, chaque élément sert la qualité de cette excellente production qu’une bande-son extraite du Nabucco de Verdi relève définitivement. Surprenant et émouvant!
    Après le décès de sa femme, un boucher s'ennuie seul sans clientèle dans sa boutique. Par la magie et le rêve il se transforme en danseur et son magasin en salle de spectacle !!!


    http://img11.hostingpics.net/pics/8370993377279088.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/444335louchebem.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/9788514096596416.jpg

     

    Reposez votre dictionnaire. "Louchebem" est un mot jargonnant, à l'époque où les Halles était le ventre de Paris, pour évoquer "le boucher"

     

    http://img11.hostingpics.net/pics/506082larlepemvouslouchebem.jpg

    Larlépem-vous louchébem ?

    Présentation officielle de l’éditeur : " L’argot des bouchers offre l’étrange particularité de mélanger deux formes de langage. Le premier, jargon professionnel datant du Moyen-Âge, définit les différents aspects du métier, comme les pièces de viande et la qualité des animaux. Le deuxième, le fameux louchébem ou “largonji des bouchers” qui, s’il n’est plus guère parlé que par les “vieux” bouchers coulant une paisible letraiteruche, reste nimbé de mystère. Depuis le XIXe siècle, il leur permet de se comprendre entre eux, souvent au détriment d’un lonquess (un con, un client grincheux) qui repartira avec un morceau avarié… Reste un langage original, parfois très explicite, truffé de chameaux à satisfaire, d’asticots à former, de belles-mères tranchantes à utiliser, et de crevards à refourguer "Bardé de qualités, mais un peu abattu : tel est aujourd'hui le largonji des louchébems ou "jargon des bouchers". Une langue salée, aux expressions tranchées, mais pas tendre et difficile à saisir maintenant qu'elle n'est plus ensaignée. [...] L'argot des bouchers : aucun risque de se viander … "


    Viméo

    « Semences : Paysans contre multinationales ?Fukushima : Situation fin octobre 2012 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Novembre 2012 à 13:29
    Rotpier

     

    Bonjour Adam !

     

    De quoi nous en boucher un coin !

     

    Bonne journée !

     

    Rotpier

     

    http://rotpier.over-blog.com

     

    2
    Mardi 13 Novembre 2012 à 14:54
    fanfanchatblanc

    Une vidéo effectivement très émouvante et fort originale et j'adore Nabucco... Merci pour les explications concernant le langage des bouchers.. c'est passionnant et fort imagé.

    Je te souhaite une belle journée.. Bisous

    3
    Mardi 13 Novembre 2012 à 18:51
    Tmor

    POétique, touchant. Belle découverte. Merci !

    4
    Mardi 13 Novembre 2012 à 19:37
    Adam

     

    Bonsoir Pierre,

    c'est un clin d'oeil à un pote, j'espère qu'il appréciera

    Merci pour ta visite, amicalement,

    @dam

    5
    Mardi 13 Novembre 2012 à 19:51
    Adam

     

     

    Bonsoir Fanfan,

    du contre emploi, c'est son originalité qui comme toi m'a attiré !!

    je rentre tard, je file chez toi

    Gros becs,

    @dam

    6
    Mardi 13 Novembre 2012 à 20:07
    Adam

     

     

    Un petit côté décalé bien sympa ! Merci pour ta visite tu dois être vanné

    Amitiés et bonne soirée Thierry @demain sur les ondes !

    @dam

    7
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 21:10
    hobo-lullaby

    Poètique, décalé ... tout ce que j'aime, et ce noir et blanc qui sublime le tout !

    Merci Adam!

    Bonne soirée

    Serge

    8
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 21:37
    Adam

     

    Bonsoir Serge,

    et le petit reportage inattendu sur la belote, j'ai bien aimé

    Merci pour ta visite, amicalement,

    @dam

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :