• Silvio Berlusconi Tout est vrai (ou presque)

    http://img11.hostingpics.net/pics/199892118778germany.jpg  

    "Rubygate" : Berlusconi condamné à sept ans de prison


    Silvio Berlusconi a été condamné, lundi 24 juin, en première instance, par le tribunal de Milan à sept ans de prison et une peine d'inéligibilité à vie dans l'affaire Ruby. Après près de sept heures de délibérations, l'ancien président du conseil italien a été reconnu coupable d'"abus de pouvoir sous la contrainte" (six ans de prison) et d'"incitation à la prostitution de mineure" (un an supplémentaire). Le parquet de Milan avait requis six ans de prison et l'inéligibilité à vie.Un petit groupe d'une dizaine de manifestants a applaudi la condamnation avec des cris de joie et certains ont même entonné l'hymne italien. L'un des avocats vedettes du "Cavaliere", Niccolo Ghedini, a parlé de "verdict complètement déconnecté de la réalité" tout en affirmant qu'il s'attendait à une peine de cette ampleur.Ce verdict lourd d'enjeux politiques met temporairement fin à une procédure entamée en avril 2011. Toutefois, le "Cavaliere" ne se retrouvera pas sous les verrous pour le moment, le verdict étant suspensif jusqu'à épuisement de tous les recours, en appel et en Cassation.

    M. Berlusconi, 76 ans, est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles tarifées avec la danseuse Karima El-Mahroug, dite "Ruby la voleuse de cœurs", mineure à l'époque. Les faits, qu'il nie, se seraient déroulés alors qu'il était encore chef du gouvernement, dans le cadre des soirées organisées à sa villa d'Arcore, près de Milan. L'examen du portable de Ruby a montré que la jeune femme d'origine marocaine avait passé au moins sept nuits à Arcore entre février et mai 2010, a indiqué la procureure. Elle a toujours nié s'être prostituée et avoir eu des relations sexuelles avec Berlusconi. Des témoins assurent toutefois qu'elle faisait partie des habitués des soirées "bunga-bunga".

    Le "Cavaliere" a également été condamné pour abus de pouvoir après avoir fait libérer Ruby en mai 2010 dans une affaire distincte, concernant le vol d'un bracelet d'une valeur de 3 000 euros. Il était alors intervenu auprès de la police en prétendant qu'il s'agissait d'une petite-fille du président égyptien Hosni Moubarak.


    Pour lui aussi ce sont les doigts dans le pot de confiture ... comme Mr Guéant (comme dirait certain), sauf que la confiture n'est pas la même ...quoique...

    http://img11.hostingpics.net/pics/541300original6024demi.jpg

    Caricature : Les auteurs Vittorio Feltri (patron du quotidien italien Libero ) et Daniela Santanchè parlent des rapports berlusconiens entre le sexe et la politique. Le dessin évoque les conversations téléphoniques de Berlusconi recommandant de jeunes starlettes au patron de la RAI (télévision publique italienne) en 2007 suite à des écoutes téléphoniques rendues publiques par la justice.

     

    Sources : Le Monde, Arte la blogothèque

    « French RoastDran »

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Juin 2013 à 00:10
    Adam

     

     

    Bonsoir Gaïa,

    l’inéligibilité à vie c’est déjà ça de gagné,  En tous cas je tire mon chapeau aux magistrats ; que des femmes et qui nous montrent que ce ne sont pas ceux que l’on croit qui en possèdent le plus dans la culotte. Les italiens l’ont fait, on peut le faire aussi !!!

    J'ai fait des kms pour le ramener le soleil

    Bisous , buona notte,

    @dam

    2
    Mardi 25 Juin 2013 à 07:30
    durdan

    les fouteux se sont tapés une Algérienne....ça fait plus prolo qu'une Marocaine

    3
    Mardi 25 Juin 2013 à 11:13
    Adam

     

     

    Bonjour Durdan,

    si déjà cette condamnation signe sa mort politique, ce serait un grand bien pour tout le monde. La procédure va trainer, pas sur qu'il passe par la case prison ! Clémenceau à eu ces mots à propos de Félix Faure : " Il voulait être César, il est mort Pompé(e) ".

    Amitiés,

    @dam

    4
    Mardi 25 Juin 2013 à 21:18
    les cafards

    ah celui-là ... Grrrrrrrrrr

    5
    Mardi 25 Juin 2013 à 22:10
    Adam

     

    Bonsoir les Cafards,

    pour le Cavaliere, pendant ces soirées, les jeunes femmes invitées participaient simplement à des saynètes " burlesques, sympathiques et joyeuses ". Ahhh papa Silvio....il devrait se reconvertir comme humoriste...En France la reconversion comme comédien a déjà été un rebondissement efficace pour certains anciens politiciens...

    Amicalement, merci pour votre passage,

    @dam

    6
    Gaïa
    Lundi 12 Mai 2014 à 10:28
    Gaïa

    Photos et animation excellente mais qui malheureusement n'empêcheront pas ce porc de passer dans les mailles du filet .Il sera jugé comme beaucoup de criminels trop âgé pour supporter une incarcération ! C'est sur que même dans une cellule VIP il n'aurait pas les avantages des soirées Bunga Bunga !!!! Pauvre justice ! Bisous à toi et enfin le soleil revient.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :