• The Idiot Cycle

    http://img4.hostingpics.net/pics/426443theidiotcycle23.jpg

    Quand les pontes de l'industrie pharmaceutique de lutte contre le cancer se confondent avec ceux de l'industrie pétrochimique cancérigène, The Idiot Cycle dénonce la manne financière colossale résultant de ce cercle vicieux où responsables et sauveurs ne font qu'un.
    Nous sommes inondés de substances chimiques au quotidien, avec une exposition qui démarre dès le stade de la conception du foetus. C'est ce délire que nous raconte le film documentaire "The Idiot Cycle" d'Emmanuelle Schick-Garcia.

     



    Il existe plus de 50 millions de produits chimiques fabriqués par l'Homme, dont 100 000 utilisés quotidiennement, seulement 5000 de testés et dont 100 cancérigènes. Or il est désormais scientifiquement prouvé la corrélation entre produits chimiques et développement de cancers, modification du métabolisme, problème de fertilité, maladies dégénératives, allergies, ... Il est étonnant de constater que les huit plus grandes compagnies du Monde sont les firmes pétrochimiques les plus puissantes, leaders sur le marché de la biochimie (OGM), des pesticides, et des produits pharmaceutiques : Bayer, Dupont, Monsanto, Dow Chemical, BSF, Astrazeneca ...

    Le film "The Idiot Cycle" dénonce le fait que les entreprises qui produisent des substances cancérigènes (comme le benzène, la dioxyde, ...) sont les mêmes que celles qui développent les traitements pour le cancer : y a comme un gros problème ! On comprend mieux pourquoi la recherche n'est pas plus engagée sur le terrain des causes du cancer ! Entretenir ce cycle idiot permet d'engranger une manne financière colossale ! Sur le dos des malades car le marché des médicaments pour le cancer est l'un des plus rentables actuellement ! Le film "The Idiot Cycle" dénonce aussi les pressions faites par le lobbying des laboratoires auprès des scientifiques, des autorités, des étudiants (aux USA via le financement des thèses universitaires par les entreprises)...des conflits d'intérêts devenus classiques ! Il existe encore quelques laboratoires indépendants qui résistent comme la fondation Ramazzini financée par des citoyens, qui est le seul laboratoire au monde à assumer des tests très rigoureux.

    Ce film a été auto-produit, il n'est pas disponible en DVD (car le plastique pollue) mais accessible en streaming sur un site alimenté à 100% par de l'énergie solaire. Il fait l'objet aussi de projection dans les universités d'Europe, des Etats-Unis et du Canada et dans des petites salles indépendantes. Selon la réalisatrice, le documentaire n'intéresserait pas la TV française, mais celles de Russie et Al Jazeera.

    Pour en savoir plus :

     

    • Voir le film : ici
    « Le monde en 2 minutesIl était une fois... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Octobre 2012 à 10:48
    PAFLARAGE

    quel article!!

    ça fait froid dans le dos!

    c'est la mort au bout du chemin, c'est nos vies qu'ils ont entre les mains..

    c'est mon coeur qui ne supporte plus tous ces salauds.

    BRAVO MON POTE POUR CE PARTAGE FRANC, SANS LANGUE DE BOIS, ARGUMENTE et NECESSAIRE!!!

    J'ADMIRE TES PRISES DE POSITIONS car TU FAIS MOUCHE à CHAQUE FOIS!!!

    C'est sinistre!

    MAIS

    C'EST LA REALITE!!

    et tu m'en vois désolée...
     Art - Crayon creatures fantastique indefinitbizz mon pôm-pote-@paf

    2
    Lundi 22 Octobre 2012 à 13:14
    coco

    merci pour cette info : je dirais Oh ! comme c'est surprenant .... plus rien ne nous étonne, c'est ça le pire !! bises adam (repasse écouter mes chansons de 1971 pour la détente ...) ...

    3
    Lundi 22 Octobre 2012 à 13:58
    fanfanchatblanc.over

    Dans quel monde vivons-nous ? Heureusement qu'il y a des initiatives courageuses pour essayer de faire connaître la réalité.. mais nous sommes dans un engrenage duquel il semble impossible d'échapper.. suis inquiète pour le devenir de mes petits enfants et de tous les enfants à venir. Je crois (et cela depuis toujours -mais personne ne t'écoute on te qualifie d'idéaliste et basta-) qu'il faut boycotter le plus possible ce qui est démontré comme nocif mais pour cela il faut convaincre la majorité des gens qui ont tendance à consommer comme des moutons sans se poser de questions. La tâche et lourde et longue.

    Bisous Adam et bonne journée

    4
    Lundi 22 Octobre 2012 à 17:42
    Adam

     

     

    Bonsoir ma Pom'Pote,

    je relaie c'est tout, on est tous concernés et il y en à marre de leur chimie !!! Je t'empoisonne pour te " soigner" lâche ton fric en passant, le système est pourri

    Bisous PAF, prends soin de toi

    @dam

    5
    Lundi 22 Octobre 2012 à 18:02
    Adam

     

    Sujet grave s’il en est mais le film n’en est pas pour autant sinistre, loin s’en faut ; il y a même des instants de fou rire. A la fin, on a envie de se lever et d’aller convaincre ses amis, ses voisins que vraiment il faut en sortir d’urgence de ce " cycle idiot " !!

    Je vais venir ce soir me délasser chez toi, promis

    Bisous Coco et bonne soirée,

    @dam

    6
    Lundi 22 Octobre 2012 à 18:37
    Adam

     


    Emmanuelle Schick-Garcia

     

    Bonsoir Fanfan,

    tout à fait d'accord avec toi, on passe pour des empêcheurs de tourner en rond, et même pire !! Ce documentaire m’avait particulièrement touché, par le témoignage familial douloureux traité avec beaucoup de sensibilité !!  C'est un sujet très grave, la mise en danger quotidienne de notre santé, non par des conduites identifiées comme à risque (drogue, alcool, vitesse excessive, armes,…), mais tout simplement par nos modes de vie dans la société. Il y a tout un business autour de la maladie…Les seuls à ne pas profiter de ce cycle idiot sont les contribuables (qui payent pour la dépollution, l’assurance maladies, etc) et les malades.

    Je t'embrasse Fanfan, les journées sont courtes avec le boulot, quand il fait beau, il faut en profiter !!

    @dam

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :